iso 2000, L'isolation confort de votre maison

Depuis plus de 18 ans, ISO 2000 ne cesse de développer de nouveaux produits innovants en matière d’isolants minces multicouches thermo-réflecteurs.

Notre société fait partie aujourd’hui des entreprises européennes leaders dans ce secteur avec plus de 4 millions de m² d’isolants minces multicouches fabriqués par an.

Cette réussite est l’aboutissement de nombreuses années de recherche pour améliorer les produits d’isolation minces multicouches par l’assemblage de nouveaux matériaux ayant comme objectif d’accroître le pouvoir isolant tout en limitant l’encombrement.

Faites des économies pour votre maison

Résistance thermique et économie d'énergie

ISO 2000 accompagne les professionnels comme les particuliers vers la maison à Basse Consommation d’énergie en faisant progresser l’isolation grâce à des solutions innovantes, qui répondent aux exigences d’aujourd’hui, à savoir notamment la norme NF EN 16012, seule norme en vigueur permettant aux isolants réfléchissants d'obtenir l'éligibilité aux aides à la rénovation énergétique (CITE, primes CEE, TVA à 5,5%...) et anticipent celles de la future réglementation thermique.

La nouvelle gamme d'isolants dernière génération ISO 2000 composée, entre autres, des produits TOP TOIT, TOP COMBLES, TOP TOIT DUO, ALVEOL'R, ISO LIN HPV, TOP BARDAGE a été testée et certifiée selon la norme NF EN 16012.

L'innovation au service de l'isolation

Depuis plus de 18 ans, ISO 2000 ne cesse de développer de nouveaux produits innovants en matière d’isolants minces multicouches thermo-réflecteurs.

Notre société fait partie aujourd’hui des entreprises européennes leader dans ce secteur avec plus de 4 millions de m² d’isolants minces multicouches fabriqués par an.

Cette réussite est l’aboutissement de nombreuses recherches afin de développer et d’améliorer les produits d’isolation minces multicouches avec l’assemblage de nouveaux matériaux ayant comme objectif d’accroître le pouvoir isolant, été comme hiver,  tout en limitant l’encombrement.

Nos isolants minces multicouches sont aujourd’hui des produits de référence sur le marché de l’isolation et nous ne cessons de rechercher, de développer et d’innover dans ce secteur.

La très grande majorité de nos produits permettent de réaliser en une seule pose l'isolation et l'étanchéité dans la mesure où il s'agit de produits 2 en 1 (avec pare-vapeur ou écran de sous-toiture intégrés).

Vous pouvez consulter les documentations relatives à tous nos produits dans le menu "documentations".

Notre large gamme répond à toutes les applications et configurations d’isolation aussi bien pour les constructions neuves que pour les rénovations en conformité avec la RT 2012 en matière d’étanchéité à l’air.

Nos responsables commerciaux installés sur toute la France sont à votre écoute et à votre disposition.

Blog de l'isolation

Isolants réflecteurs : une efficacité réelle et certifiée

Le 28/10/2020

 La performance et l’efficacité d’un isolant jouent un rôle considérable dans la marche vers la réduction de la consommation d’énergie des bâtiments. Pour faire simple : qui dit bonne isolation dit plus de confort pour les habitants, moins de chauffage l’hiver et de climatisation l’été.

Partant de ce constat, de nombreuses incitations fiscales ont été mises en place en France, à l’image de MaPrimeRénov’ ou du Crédit d’Impôt Transition Énergétique.

Mais attention, pour en bénéficier, l’isolation doit prouver son efficacité en répondant à certaines exigences. Pour les isolants réflecteurs, c’est la norme NF EN 16012 qui entre en jeu !

Réduire la consommation d’énergie des bâtiments tout en augmentant le confort des usagers, tels sont les enjeux de ces dernières années et de celles qui sont à venir.

La France doit réduire son impact carbone et cela passera obligatoirement par le bâtiment qui est le premier consommateur d’énergie finale en France et deuxième émetteur de gaz à effet de serre − tout juste derrière les transports.

Dans cette course pour l’environnement (et le confort de vie), les isolants réflecteurs ont su témoigner de leur intérêt. Notamment en raison des pics de chaleur estivale de plus en plus réguliers et intenses, mais aussi de l’humidité qui, outre l’inconfort qu’elle provoque, est à l’origine de nombreuses pathologies. 

Isolation réflecteur : comment ça marche ?

Aux yeux de tous, les isolants réflecteurs représentent une technique isolante de faible épaisseur. Pourtant leur degré de performance mérite une définition bien plus longue. Les isolants réflecteurs sont constitués de plusieurs couches de matériaux fibreux ou de mousses alvéolaires intercalés par des films métallisés de basse émissivité.

Mis en œuvre entre deux lames d’air immobiles, ils sont étanches à l’eau mais aussi à l’air et possèdent un faible coefficient de conductivité thermique. Résultat : ils sont aussi efficaces sur les déperditions par rayonnement que sur celles par convection et par conduction. 

Concrètement, que se passe-t-il l’été et l’hiver ? Contrairement aux isolants traditionnels qui absorbent la chaleur, les isolants réflecteurs reflètent tel un miroir les rayons du soleil. Les isolants signés ISO 2000 renvoient vers l’extérieur jusqu’à 95% des apports solaires excessifs (rayons thermiques infrarouges).

Les habitations isolées ne subissent donc aucune surchauffe l’été - lors des périodes de canicule. Quant à l’hiver, les isolants réflecteurs empêchent la chaleur de s’échapper du logement en la réfléchissant cette fois vers l’intérieur. Traduction, le chauffage consommé est optimisé : 

  1.  Grâce au maintien de la chaleur à l’intérieur du logement ;
  2. En empêchant les ponts thermiques qui transforment une habitation en véritable passoire énergétique, ouverte à tous les vents et courants d’air. 

Isolation / étanchéité : un enjeu pour limiter l’inconfort et le gaspillage énergétique

Chaque logement possède en permanence l’équivalent d’une fenêtre grande ouverte. Il faut en avoir conscience, 20 % des déperditions de chaleur d’un logement sont dues aux fuites d’air (cheminées, hottes, huisseries, serrures, gaines électriques, fissures, seuils…) et au renouvellement de l’air, indispensable pour éviter l’humidité et conserver un intérieur sain. Lorsqu’à cela vient s’ajouter les ponts et pertes thermiques, la facture d’énergie s’envole et avec elle tout le confort auquel aspirent les habitants.

Certification : consommer moins mais plus efficacement grâce à une isolation qui a fait ses preuves ! 

La norme NF EN 16012+A1 est à ce jour la seule norme reconnue par l’administration en charge de l’attribution des aides dédiées à la rénovation énergétique. Tous les isolants ISO 2000 ont été certifiés par cette norme.

Traduction ? Leur valeur de résistance thermique répond aux exigences fixées par cette norme :

  • Planchers bas sur sous-sol, sur vide sanitaire ou sur passage ouvert : R ≥ 3.0 m2.K/W 
  • Murs en façade ou en pignon : R ≥ 3.7 m2.K/W 
  • Toitures-terrasses : R ≥ 4.5 m2.K/W 
  • Rampants de toitures et plafonds de combles : R ≥ 6.0 m2.K/W 
  • Planchers de combles perdus : R ≥ 7.0 m2.K/W 

De plus, quelle que soit la configuration de pose, en solo ou en combinée, les isolants réflecteurs d’ISO 2000 affichent des performances élevées, mais surtout certifiées de manière réglementaire. Chaque valeur a été établie dans le cadre d’un rapport d’essai délivré par un organisme d’évaluation accrédité pour réaliser des tests selon la norme NF EN 16012.

Pour les particuliers ça veut dire quoi ? 

Toutes les solutions isolantes d’ISO 2000 sont éligibles à l’ensemble des dispositifs d’aide à la rénovation énergétique comme par exemple : 

  • ALVEOL’R : l’isolant thermo acoustique nouvelle génération pour toitures, murs et planchers de combles.
  • TOP COMBLES : l’isolant réflecteur avec pare-vapeur pour l’isolation et l’étanchéité des murs et toitures par l’intérieur.
  • TOP TOIT DUO : la solution 2 en 1 pour une isolation et une étanchéité à l’air, à l’eau et à la vapeur d’eau des toitures.
  • TOP TOIT : l’isolant réflecteur avec pare-pluie perméable à la vapeur d’eau.
  • ISO LIN HPV : l’isolant réflecteur avec pare-pluie perméable à la vapeur d’eau et épaisseur de laine de lin (7,5 cm et +/- 0,9 cm).  

BON À SAVOIR

Pour les systèmes d’isolation composés de plusieurs matériaux, l’administration exige également que chaque composant soit testé séparément selon la norme NF EN 16012+A1, et que la résistance thermique du système soit ensuite calculée selon la norme EN ISO 6946 en fonction de la destination du produit (toiture, mur, etc.).

Il est donc possible de valoriser la résistance thermique additionnelle des lames d'air via la norme EN ISO 6946. Ce sera ainsi la performance globale de la solution installée (isolant réflecteur + lames d'air) qui sera calculée, testée et certifiée.

À ce stade de l’article, vous n’êtes plus qu’à un clic d’une isolation efficace et d’un grand confort thermique en été comme en hiver. Choisissez ici l’isolant réflecteur le plus adapté à votre projet ou laissez-nous vos coordonnées pour être contacté par un expert ISO 2000.